contact Nous contacter

Taux bas : l’assurance de prêt peut parfois coûter plus cher que les mensualités

01 Août 2019

Les taux d’emprunt sont actuellement très intéressants. Oui, mais attention, les assurances, elles, ne baissent pas leurs tarifs pour autant. Les garanties constituent une part de plus en plus lourde du budget de souscription à un crédit immobilier. Jusqu’à même parfois, être supérieure aux mensualités. Zoom sur ces emprunteurs pour qui le ratio s’est inversé.

0,75 % sur 15 ans, voire même 0,95 % sur 20 ans, ce sont les valeurs moyennes auxquelles les meilleurs profils emprunteurs peuvent prétendre en ce mois de juillet 2019, où les taux d’intérêt des crédits immobiliers ont atteint leur valeur plancher. Cette tendance réduit considérablement le coût de l’emprunt, mais n’a aucune incidence sur les prix pratiqués pas les assurances, qui peuvent parfois coûter plus cher que le crédit en lui-même.

Assurance de groupe VS assurance individuelle

Les organismes prêteurs exigent la souscription à une assurance emprunteur pour accepter de débloquer une somme conséquente sous forme de prêt. Celle-ci protège des imprévus pouvant survenir durant la durée de l’emprunt, comme la perte d’un emploi ou un accident grave, par exemple. Plusieurs lois sont entrées en vigueur afin de protéger les emprunteurs des abus des établissements prêteurs. La loi Lagarde permet de choisir librement son contrat d’assurance alors que jusqu’ici, les banques se plaisaient à imposer leur contrat groupé. La loi Hamon permet de changer de garanties jusqu’à 12 mois après la signature du contrat, et l’amendement Bourquin, en vigueur depuis janvier 2018, propose de changer d’assurance chaque année, à une date anniversaire.

  • L’assurance de groupe

L’assurance dite de groupe est celle proposée directement par la banque. Elle répond souvent à des besoins collectifs et comporte des clauses identiques à tous les profils. Son coût peut être avantageux comme handicapant pour le souscripteur. Comme l’indique son appellation, l’assurance de groupe est collective. Les frais sont partagés entre tous les emprunteurs de la banque, quel que soit le montant du prêt et le risque apporté par le profil de l’assuré.

  • L’assurance individuelle

L’assurance individuelle est souscrite auprès d’un organisme différent de la banque dans laquelle est signée l’offre de prêt. Le contrat est entièrement personnalisé, ce qui permet une offre sur-mesure, réellement adaptée. La cotisation est établie selon différents critères, l’âge, la situation personnelle et professionnelle.

Il est fortement conseillé d’apporter une attention aussi particulière à la négociation des conditions de prêt qu’au tarif pratiqué par son assurance. Comparez, négociez et faites votre choix.

Une différence notable en période de taux bas

profil-emprunteur-risque-assurance

Si le fait que l’emprunteur doive mensuellement verser un montant plus élevé pour son assurance que pour son prêt était déjà possible dans certains cas (profils comme les seniors ou les professionnels exerçant une activité à risque ou étant considérés comme ayant une santé fragile), la situation se généralise depuis la baisse historique des taux d’intérêt. Le comparateur d’assurance Magnolia reporte deux exemples qui illustrent parfaitement cette tendance et permettent de faire un comparatif concret.

Situation de l’emprunteurConditions de l’empruntCoût de l’emprunt Conditions de l’assuranceCoût de l’assurance
2019Couple de cadres en CDI, âgés de 40 ans250 000 € sur 20 ans à 1,25 %
32 680 € d’intérêtsSouscription à une assurance de groupe à 0,36 %36 000 €
2016Couple de cadres en CDI, âgés de 40 ans250 000 € sur 20 ans à 1,70 %45 079 € d’intérêtsSouscription à la même assurance de groupe à 0,36 %36 000 €

L’assurance de prêt collective souscrite par le couple en 2016 leur revient moins cher que leurs intérêts d’emprunt, contrairement au couple ayant les mêmes conditions de prêt et d’assurance, avec un taux d’intérêt moins élevé, qui rembourseront un montant supérieur pour leurs garanties que pour leurs intérêts. Le constat est parfois le même lorsqu’il s’agit de souscrire à une assurance individuelle. La différence se fera selon le profil à risque, ou non, de l’emprunteur.

Situation de l’emprunteurConditions de l’empruntCoût de l’emprunt Conditions de l’assuranceCoût de l’assurance
2019Couple âgé de 55 ans dont la santé de l’un présente un risque 300 000 € sur 15 ans à 1,10 %25 657 € d’intérêtsAssurance individuelle à 0,31 %27 900 €
2016Couple âgé de 55 ans dont la santé de l’un présente un risque300 000 € sur 15 ans à 1,30 %30 361 €Assurance individuelle à 0,31 %27 900 €
2019Jeune couple de 30 ans en CDI185 000 € sur 15 ans à 1,10 %15 340 €Assurance individuelle à 0,07 %3 780 €
2016Jeune couple de 30 ans en CDI185 000 € sur 15 ans à 1,30 %18 217 €Assurance individuelle à 0,07 %3 780 €

Avec les taux bas actuels, il peut donc s’avérer très intéressant pour nombre d’emprunteurs, après avoir négocier le montant du coût de l’assurance à la signature du contrat, d’avoir recours aux différentes lois en vigueur au cours de leur prêt, pour bénéficier des meilleures conditions possibles pour leur assurance d’emprunt.

Obtenez le meilleur taux pour votre prêt immobilier

Réalisez gratuitement votre simulation de prêt immobilier